24/06/2008

Snorkel, entre dub et jazz

snorkel-glassdarklyL’odeur de poisson – le disque a été enregistré derrière une usine de produits de la mer – n’a heureusement aucune prise sur Glass Darkly, le premier effort du sextuor londonien Snorkel et son dub jazz improvisé de tout haut vol. Barrée d’effets électroniques, gargarisée de rythmes syncopés qui présentent le Dub Trio au Miles Davis des seventies, l’œuvre des musiciens anglais combine sa fronde krautrock à l’unisson d’une totale liberté régénératrice et tentaculaire. Mais si, mon bon monsieur.

 

En écoute sur Boomkat

Un mp3 : Snorkel – The Conversation (Edit)

Un disque : Snorkel – Glass Darkly (Slowfoot Records)