11/09/2006

Jullian Angel – Life Was The Answer

C’est la rentrée d’Octopus et le premier cru de septembre est exceptionnel, à commencer par le magnifique Life Was The Answer de Jullian Angel. La suite ici.

 

Deux mp3 Jullian Angel (feat. Half Asleep) Some Dead Survive

Jullian Angel Checking Your Soul

Un disque : Jullian Angel – Life Was The Answer (Another Record)

 

05/09/2006

Erland Ropstad – The Magnetic Tapes

Bonne nouvelle pour tous les aficionados de Jose Gonzalez qui se sont endormis pendant le concert de l’insipide Tom Brosseau aux Feerien, un nouveau songwriter pointe le bout de son nez. Norvégien de son état, Erland Ropstad n’a pour l’instant commis que le seul EP The Magnetic Tapes et les extraits nous font déjà languir. Un site web, des mp3, un LP ? Et quoi encore, de la lingerie made in Courcelles ?

 

En écoute sur Boomkat

Un EP : Erland Ropstad – The Magnetic Tapes (Rec 90)

25/08/2006

Amélie – From The Burning Tree To The Monster Mountain

Un des coups de cœur de l’été, Amélie est une jeune Lilloise de 23 ans un temps exilée à Bordeaux où elle a sévi dans le giron de ses camarades de Calc. Produite par Jon Smith, l’homme aux manettes de Calc, Aerôflôt et Deborah, Amélie a l’extrême et trop rare chic de composer des comptines mélodiques que le mot touchant ne parvient même pas à décrire, tant son univers familier et sensoriel nous procure des frissons que seule l’immense Cat Power parvient à nous prodiguer, album après album (rappel hygiénique, The Greatest est toujours l’album de l’année, loin devant la concurrence). Qui entendra la fragile tendresse de Forgotten Christmas Gift ou de Monsters" noiera son âme dans une fraternité contagieuse où Shannon Wright, CocoRosie et Julie Doiron jouent les gardes-chiourmes. Une question me taraude néanmoins : pourrons-nous attendre mars 2007 et le premier opus longue durée de la demoiselle ?

 

Un EP : Amélie – From The Burning Tree To The Monster Mountain (Boxson)

En concert Chez Mouss! (Place Morichar - 1060 Bruxelles) le 13 septembre

20/08/2006

Maia Hirasawa - The My New Friend EP

Frêle jeune femme mi-suédoise, mi-japonaise, Maia Hirasawa s’est fait découvrir lors de la Fête de la Musique 2006 organisée au Centre Culturel Suédois de Paris. Les preux chevaliers en manque de Regina Spektor s’amouracheront bien vite de ses mélopées pop folk dignes d’un Ron Sexsmith au féminin et en passant, ils regretteront que son premier opus ne soit qu’un EP cinq titres (vendu 9 Euros, port compris). Et se rueront sur Hello Saferide, le groupe que la demoiselle forme avec sa camarade Annika Norlin.

 

En écoute sur MySpace

Trois mp3 Maia Hirasawa Roselin

Maia Hirasawa My New Friend

Maia Hirasawa Say Goodbye

Un EP : Maia Hirasawa – The My New Friend EP (Autoproduction)

18/08/2006

Arthur Russell – Another Thought

Compilation de divers enregistrements réalisés entre 1982 et 1990, Another Thought est la dernière réédition en date de l’œuvre implacable du compositeur – violoncelliste – songwriter Arthur Russell. Hallucinante réincarnation vocale du héros post-déprime Nick Drake, le musicien new-yorkais a abordé les genres les plus hétéroclites, de la world music à la disco leftfield en passant par le songwriting pop folk et les instrumentations genre Lambchop. Découvrez-le sans tarder si ce n’est déjà fait, sa révélation vous fera le plus grand choc de votre fin d’été alanguie.

 

Trois mp3 Arthur Russell A Little Lost (via Combination Block)

Arthur Russell Instrumentals 1974 Vol. 1 Track 1 (via Silence Is A Rhythm Too)

Arthur Russell Me For Real (via La Blogothèque)

Un disque : Arthur Russell – Another Thought (Orange Mountain Music)

07/07/2006

Pamela Wyn Shannon

En 1993, la chanteuse folk américaine Pamela Wyn Shannon a passé une année à écumer les pubs irlandais, pour une rencontre magnifiée avec des chansons où l’acidité pastorale transperce la moelle épinière des carapaces les plus résistantes. Imaginez un savant fou qui aurait mixé dans son éprouvette l’émotion de Laura Veirs, l’acidité de Alasdair Roberts, la freak attitude de Larkin Grimm, la noirceur de Six Organs of Admittance et la ruralité de Vashti Bunyan. Grandiose.

 

En écoute sur MySpace