18/01/2008

Monade bis

monade-monstrecosmicSeule une crasse mauvaise foi permettrait de nier la part essentielle que le groupe franco-britannique Stereolab a jouée dans l'évolution de la pop music d'aujourd'hui, tendance classe intergalactique. Seule (ou presque, n'oublions pas les filles d'Electrelane) formation à avoir réussi l'intégration du krautrock de Can et Amon Düül dans ses structures complexes, la formation de Tim Gane et Laetitia Sadier est déjà inscrite dans le panthéon universel des plus grands groupes de l'histoire. Avec un seul (et décevant, qui plus est) album à son actif, Monade, l'échappée solo de la chanteuse bordelaise, ne peut évidemment prétendre au même titre. Successeur de ce A Few Steps More bien peu mémorable, Monstre Cosmic relèvera-t-il la barre, désormais portée par un vrai quatuor (Marie Merlet, David Loquier et Nicolas Etienne ayant rejoint le projet)? Une fois n'est pas coutume, poser la question n'est pas y répondre.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Monade Etoile

Un disque : MonadeMonstre Cosmic (Too Pure)

11/02/2007

Electrelane rocks my sofa

electrelaneJe ne sais pas trop pourquoi, mais ça fait un sacré bail que je n’ai pas réécouté les redoutables The Power Out (2004) et Axes (2005) des filles de Electrelane. Trop de disques, bons ou mauvais, trop de concerts pour lesquels je n’ai pas eu le cran ou la volonté de bouger mes fesses de ce putain de canapé où j’ai glandé ce dimanche, et tout un tas d’autres mauvaises raisons sont passées par là. Du changement en 2007 ? Mais oui, mon commandant, comme ce No Shouts, No Calls, la nouvelle plaque que le quatuor de Brighton défendra sur la scène des Halles de Schaerbeek le 4 avril. Et là, plus d’excuse pour ne pas se remuer le cul.

 

Un mp3 Electrelane – The Greater Times

Un disque : Electrelane – No Shouts, No Calls (Too Pure)

 

22:07 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : too pure, mp3, electrelane, rock |  Facebook |

21/08/2006

Electrelane – Singles, B-Sides & Live

L’heure étant aux compilations de faces B, singles et autres lives, le quatuor féminin le plus excitant des dix dernières années a décidé lui aussi de s’y mettre. Inutile de dire que tout cela déchire à des kilomètres à la ronde. Allo, The Pipettes, il y a quelqu’un ?

 

En écoute sur Boomkat

Deux mp3 Electrelane More Than This (Bryan Ferry Cover - Live)

Electrelane – I'm On Fire (Bruce Springsteen Cover - Live)

Un disque : Electrelane – Singles, B-Sides & Live (Too Pure)

18:47 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : electrelane, too pure, rock, pop, krautrock, mp3 |  Facebook |